Actualités

Le Trio Espagnol RCR Lauréat du Prix Pritzker 2017

Distinction suprême en matière d’architecture, le Pritzker 2017 a été décerné ce 1er mars à l’agence espagnole RCR. R pour Rafael Aranda (55 ans), C pour Carme Pigem (54 ans) et R pour Ramon Vilalta (56 ans), l’agence obtient donc le 39e Pritzker, et échappe au « star systeme » auquel la Fondation Hyatt nous a habitué.

«Vivre et travailler au pays.» c’est le slogan de cette agence qui est à l’œuvre depuis 1988, les trois architectes ont travaillé ensemble depuis 30 ans dans leur ville d’origine Olot, dans la région Catalane d’Espagne.

Le processus qu’ils ont mis au point est une véritable collaboration dans laquelle un projet ne peut être attribué à un seul partenaire. Leur approche est un mélange constant d’idées et de dialogue continu.

« La collaboration entre ces trois architectes produit une architecture intransigeante et poétique, au caractère intemporel et qui reflète un grand respect pour le passé, tout en projetant clairement ce qui appartient au présent et au futur » Indique le président du jury, l’architecte australien Glenn Murcutt.

Toutes leurs œuvres ont un fort sens de l’endroit et sont puissamment reliées au paysage environnant. L’emplacement des bâtiments, le choix des matériaux et les géométries utilisées sont toujours destinés à mettre en évidence les conditions naturelles et à les introduire dans le bâtiment.

Leur propre bureau est une ancienne fonderie construite au début du XXe siècle, la juxtaposition du passé et du présent s’effectue d’une manière très réfléchie, claire et respectueuse. Tout le bâtiment industriel original a été laissé tel quel, l’ajout de nouveaux éléments a été fait selon les besoins et avec des matériaux contrastés, les architectes démontrent leur amour pour la tradition et l’innovation avec un sens profond et une connaissance de l’histoire, ils utilisent les matériaux et la construction moderne pour créer des espaces qui n’auraient pas pu être créés auparavant.

Studio RCR, Olot Girona, Espagne.

Avec une poignée de projets radicaux, ils ont démontré que « la ruralité n’était pas l’ennemie de la modernité » ils créent ainsi une relation subtile avec les lieux et les paysages. L’architecture pour eux fonctionne comme un cadre pour la contemplation du paysage, tout en laissant pénétrer la nature à l’intérieur. ci-dessous quelques projet exprimant leur subtilité et déterminisme.

1- Tossols-Basil Athletics Track, 2000, Olot, Girona, Espagne.

La piste de course évite les arbres, elle est de couleur verte pour se fondre avec son environnement. La topographie naturelle du site offre des stands pour les spectateurs, tandis qu’un petit pavillon comprenant deux volumes d’acier Corten comprend un bar et de stockage pour le terrain de football.

2- le théâtre “La Lira”, Espagne.

Après la démolition du théâtre “La Lira”, un vide urbain est apparu face à la rivière. RCR en a fait une place sans perdre l’esprit du théâtre, une passerelle qui traverse la rivière est née, dans une ville historiquement industrielle.

3- Sant Antoni – Bibliothèque Joan Oliver

Situé dans le quartier dense de l’Eixample, Barcelone, ce lieu culturel avait pour but de briser la continuité de sa rue historique.Une section de pont du bâtiment de devant – qui abrite la bibliothèque – fournit l’accès public au-dessous, menant à une cour.

4- Le Musée Soulages, Rodez en 2014.

Musée consacré à l’artiste Pierre Soulages à Rodez, le projet parvient à tirer le meilleur parti de la pente sur l’un de ses bords, une pièce allongée, parallèle au boulevard sert de colonne vertébrale du bâtiment : à l’intérieur, une série de volumes sans fenêtre de différentes hauteurs créent un rythme intéressant sur les façades. Le musée est revêtu d’une peau de verre et d’acier.

Enfin, ces trois architectes ont crée la Fondation RCR BUNKA afin de soutenir l’architecture, le paysage, les arts et la culture au profit de toute la société.

« Ce qui nous intéresse c’est de bien comprendre la nature pour qu’ensuite, l’architecture dialogue avec elle, il ne s’agit pas d’une position de soumission ni d’imposition.» RCR Architects.

Poster un commentaire
 
Accès membre

Alerte mail